Nouveautés 

Nouveauté

En ce printemps 1920, Châteauneuf-le-Vieux s’apprête à ériger un monument en l’honneur des villageois morts à la guerre 1914-1918. Mais le choix de la statue ne fait pas l’unanimité parmi les habitants, car elle doit représenter le général Mangivelle, bien connu pour ses tactiques militaires qui ont envoyé des milliers de soldats au massacre. Jacquot, un gamin du village, a 11 ans ce printemps-là. Son père, qui a servi sous les ordres du général, n’est jamais revenu du front. Alors cette statue, qui célèbrera un des « bouchers » de la Grande Guerre, n’est pas à son goût non plus. Et il entend bien tout faire pour contrarier le projet du maire.

176 pages - 20 illustrations - 12,50 €

Illustrations : Morisse Fred

          Bon de commande 

Vous pouvez commander nos livres en utilisant le bon de commande ci-contre, ou un papier libre. 
Ou depuis la page "Commande".
(Possibilité de payer par carte bancaire via Paypal ou par chèque)

Commande à envoyer à l'adresse suivante : 

Editions Le bas du pavé 
BP 4050
33470 GUJAN-MESTRAS

Chèque à l'ordre de : 
Editions Le bas du pavé

Nouveauté

À la fin du mois d’octobre 1870, les Parisiens, assiégés depuis un mois par les armées allemandes, apprennent avec enthousiasme une surprenante nouvelle : quelques jours plus tôt, la petite ville de Châteaudun a opposé une résistance acharnée à de puissantes troupes prussiennes.
Des gardes nationaux, des francs-tireurs, des pompiers et des habitants ont lutté toute une journée, à un contre dix, faisant des centaines de victimes parmi les assaillants, avant de céder devant leur nombre et leurs canons, laissant alors la cité beauceronne livrée aux terribles représailles de l’ennemi.
C’est cette page de l’Histoire, ce moment de bravoure et de résistance collectives, que nous narre Édouard Ledeuil, l’un des acteurs de la bataille, l’un des francs-tireurs de Paris-Châteaudun.


160 pages - 18 Illustrations, 6 photographies, 2 plan de la ville- 12 €

  Nouveauté  

C'est en 1839 qu'André de Bonneval dresse un tableau plein d’enthousiasme des landes du bassin d'Arcachon, vantant leurs beautés et leurs nombreux atouts. Ce texte, très agréable à lire, vaut d’être découvert pour la description des landes, « cette nature exceptionnelle », de la première moitié du 19e siècle. Il nous invite aussi à parcourir les abords de l’océan, à nous promener dans les rues de La Teste et des communes voisines, à rencontrer leurs habitants d’alors.
Un joli « tableau » qui ravira les amoureux de l’Histoire du Bassin.

« À peine a-t-on traversé l’espace si triste qui sépare Bordeaux du village de La Mothe, qu’aussitôt les Landes prennent l’aspect de la plus belle et de la plus riche culture. Les environs du Teich, de Gujan, et surtout de La Teste, sont remarquables par la végétation et la riante physionomie du paysage. Autant les Landes incultes impressionnent l’âme, autant les environs du Bassin d’Arcachon démontrent que cette contrée peut devenir bientôt l’une des plus agréables et des plus riches de France. »

88 pages, 6 illustrations - 8,50 €

      Nouveauté                    



Hiver 1870/1871, Paris est assiégé depuis plusieurs mois par les armées allemandes.
Alors que le froid et la faim font souffrir la population, la bourgeoisie parisienne se régale de la chair des animaux du Jardin des plantes. Zélina, du haut de ses 10 ans, aidée de ses amis, décide de sauver les animaux de leur sort funeste, tandis que les obus pleuvent sur la ville.  

Texte de Fred Morisse
Illustrations de David Rebaud

Une coédition Le bas du pavé et Chant d'orties
160 pages - 12 illustrations - 16 €